6 février 2021 : Le Conseil national de sécurité routière - 4ème mandat

Le Conseil national de sécurité routière (CNSR) s'est réuni le 3 février. Son président, Yves Goasdoué, maire de Flers a ouvert la quatrième mandature du CNSR, en visioconférence en présence de la déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Créé en 2001, le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) est une instance de concertation et de propositions, regroupant les
principaux acteurs de la sécurité routière. Il  compte 67 membres  titulaires : des personnalités qualifiées, des élus nationaux et locaux,
des représentants de l'État, des représentants des professions  médicales, des gestionnaires de voirie, des entreprises et des  institutions intéressées et des représentants des associations d'usagers. Ses membres sont élus pour trois ans.


Lire le CP du ministère de l'intérieur


Lire le décret de nomination des membres du CNSR pour le mandat 2021_2024


Le CNRS va se mettre au travail dans le cadre de trois commissions :

Commission 1 : partage de la route, maîtrise des déplacements,

Commission 2 : Santé, comportement pour une mobilité responsable

Commission 3 : véhicules, technologie innovantes et infrastructures.


Le CNSR est appuyé par un comité d'experts qui a produit un certain nombre de rapports tous très pertinents à lire sur le site du CNSR.