17 août 2021 : L’accidentalité routière redevient-elle comme avant ?

Selon le baromètre de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 313 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en juillet 2021.Comparé au  mois de juillet 2020 où l'on avait déploré 293 morts sur ces routes, 20 personnes de plus ont été tuées, soit une hausse de la mortalité  de 7 %. En année glissante sur les 12 derniers mois, il apparait  encore une baisse de -7 %. Le nombre d'accidents corporels s'établit à 5 006, contre 4 970 en juillet 2020, soit 36 accidents corporels de plus (+1%). 6 609 personnes ont été blessées, contre 6 386 en juillet 2019, soit 223 personnes de plus  (-5,7%).

Commentaires :

Le suivi de l'évolution de l'accidentalité est totalement perturbé depuis mars 2021 et le début de la pandémie. Différents scénarii se produisent allant du confinement total à une reprise de vie à peu près normale en passant par des périodes de couvre-feu avec la difficulté qu'elles ne s'appliquent pas forcément sur tout le territoire. C'est pourquoi comparer juillet 2021 à juillet 2020 a un sens relatif, conduisant l'ONISR à proposer l'année 2019 comme référence d'une accidentalité normale.

On notera que le taux de mortalité (rapport entre le nombre de décès sur les routes et le nombre d'accident) a été de 62 pour 1000 accidents, équivalent à celui de juillet 2019. Juillet reste classiquement un mois où ce taux est plus élevé que la moyenne annuelle qui se situe autour de 58.

Le retour à la normalité s'observe au travers de la mortalité des automobilistes. La mortalité des automobilistes est bien plus élevée qu'en juillet 2020 et du même ordre qu'avant la pandémie : 153 automobilistes ont été tués contre 122 en juillet 2020, soit 31 tués de plus.
Ce bilan est légèrement supérieur à celui du mois de juillet 2019 et est semblable aux mois de juillet des années précédentes.

Juillet 2021 a également été hélas le théâtre d'accident faisant plus d'un décès, ce qui était devenu encore plus rare qu'à l'habitude avec un week-end noir du 23 et 24 juillet. Quatre jeunes ont été tués dans un accident dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 juillet 2021, à Amfreville-sous-les-Monts (27). L'utilitaire à bord duquel ils se trouvaient a percuté un mur. Il y avait six personnes de 16 à 18 ans dans le véhicule.  Trois personnes sont décédées ce vendredi 23 juillet 2021, dans un dramatique accident de la circulation entre Castres et Brassac dans le Tarn. Un camion a percuté de plein fouet un véhicule. Tous les occupants sont morts.

Pour ce qui concerne les motocyclistes, la forte pluviosité de juillet se traduit par une baisse de leur accidentalité et de leur mortalité.La mortalité motocycliste, avec 77 tués, est inférieure au niveau de la moyenne de ces 10 dernières années.

L'effet météo se retrouve aussi pour les cyclistes dans une moindre mesure puisque la pratique du vélo urbain a notablement augmenté avec la création des coronapistes cyclables. La mortalité cycliste pour juillet 2021, avec 23 cyclistes tués, est inférieure à celle de juillet 2020 (6 tués de moins) mais équivalente à la mortalité de juillet 2019.

Le bilan du mois d'août et de l'été 2021 devrait permettre de confirmer ou d'infirmer cette tendance décevante d'un retour à la normale en matière d'accidentalité


Lire l'analyse des mois de juillet