3 février 2020 : stabilité de la mortalité routière en 2019

L'observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a publié le bilan provisoire de l'accidentalité 2019 qui s'établit ainsi : en 2019, 3 239 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine, soit 9 personnes de moins qu'en 2018  soit une quasi stabilité   de -0,6 %. Il s'agit, pour autant, du niveau de mortalité annuel jamais enregistré depuis que les statistiques sur l'accidentalité ont débuté en 1956.

Ce résultat pourrait apparaître décevant au regard des prévisions de baisse de la mortalité espérée par l'introduction du 80 km/h sur les routes bidirectionnelles situées hors agglomération.

Il apparait que la mortalité sur autoroutes est stable en 2019 par rapport à 2018. Depuis 2010, la mortalité a augmenté de +5%.

En agglomération, la mortalité a augmenté de +7 % par rapport à 2018, soit 68 tués de plus en 2019 par rapport à 2018. Depuis 2010, la mortalité a également baissé de -9%. La hausse est essentiellement due aux jeunes de 18-24 ans (cyclistes, motocyclistes ou automobilistes). Hors agglomération, la mortalité a baissé de 76 tués en 2019 par rapport à 2018 (-4 % en 2019 par rapport à 2018). Depuis 2010, la mortalité a diminué de -25 % sur ce réseau.

Lire l'analyse plus complète