Observatoire départemental de Sécurité Routière (ODSR)

Définition :

L'observatoire départemental de sécurité routière (ODSR) est une entité au sein de la direction départementale des territoires et de la mer qui intervient principalement dans trois domaines complémentaires : la tenue de la base accidents, et d'une manière plus générale, de tous les outils de connaissance de l'insécurité routière du département ; l'analyse de l'accidentologie au niveau départemental ; la diffusion de la connaissance de l'accidentologie, par la publication périodique des bilans d'accidentologie notamment.

Commentaires :

Les ODSR ont été créés par une circulaire du 5 janvier 2005 portant sur les projets de service des directions départementales de l'Equipement (DDE). Ces Observatoires étaient coordonnés par les Observatoire régionaux de sécurité routière (ORSR) pour le compte de l'Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR).

Lors du transfert de la sécurité routière au ministère de l'Intérieur, les ODSR ont pour la plupart intégré un bureau de la sécurité routière au sein des directions départementales des territoires des Préfectures. Leurs moyens ont été nettement réduits selon les Préfectures. La plupart limite leurs activités à la correction des bulletins d'accidents de la circulation (BAAC).

Les ODSR avaient pour mission d'intervenir dans les trois domaines complémentaires que sont Les outils de connaissance de l'insécurité routière à savoir le fichier des accidents, l'exposition au risque, l'observation des comportements, l'analyse de l'accidentologie au niveau départemental  et la diffusion de la connaissance (publication des statistiques, valorisation et capitalisation de la connaissance, résultat d'études). La maîtrise de ces domaines est indispensable pour constituer une aide efficace à l'élaboration de la politique départementale de sécurité routière qui s'exprime à travers le Document Général d'orientation (DGO).