Débats

Les mesures de sécurité routière font toujours débat lorsqu'elles concernent les usagers de la route. Pourtant, elles ne visent qu'un seul objectif : limiter la gravité des accidents et sauver des vies.
 

Ceux qui militent en faveur de ces mesures sont essentiellement des associations de victimes. Historiquement, leur création dans les années 80 - avec notamment la Ligue contre la violence routière et la Fondation Anne Cellier (devenue Victimes et Citoyens) - a souvent poussé les gouvernements à aller de l'avant. Des associations locales sont également nombreuses à être créées à la suite d'un drame pour tenter d'agir localement.

Pour ces organismes, l'accident n'est pas une fatalité. 

Pour leurs opposants, l'accident est souvent la faute des autres.

Dès lors, toute mesure entravant ce qu'ils estiment être leur liberté d'aller et de venir est rejetée. Ainsi ont émergé des associations d'usagers au fur et à mesure de la montée en puissance des mesures de sécurité routière : elles fédèrent automobilistes, cyclistes, deux-roues motorisés, piétons. Et curieusement, ces associations prennent parfois des positions allant à l'encontre de la sécurité des usagers qu'elles défendent...

De la même façon, il apparaît un nombre croissant d'associations ou de fondations diverses émanant d'acteurs de la sécurité routière : assurances, autoroutes, constructeurs automobiles, syndicats professionnels... Ces structures se positionnent sur les mesures de sécurité routière en fonction des intérêts qu'elles représentent. De ce fait, elles peuvent parfois constituer un frein à certaines avancées.

Face à la multiplication de ces acteurs, les mesures de sécurité suscitent donc de plus en plus de débats controversés.

Certes, la polémique a toujours été présente : On se souvient des oppositions très fortes à la ceinture de sécurité ou au casque moto dans les années 70. Certains ont encore à l'esprit  les barrages routiers pour s'opposer au permis à points dans les années 90.

L'information omniprésente 24h sur 24h amplifie le phénomène puisqu'il faut alimenter la « machine » à faire de l'audience, quitte à fausser le débat contradictoire.

Cette rubrique a donc pour but de traiter les sujets qui font débat en tentant d'apporter le plus d'éléments factuels, en essayant de s'appuyer sur la documentation scientifique existante et les propos d'experts. Et dans bien des cas, il s'agit de sujets où la connaissance n'est pas encore bien établie.

Merci de me proposer des thèmes de débat à aborder...



Contactez-nous