Embouteillage

Définition :

Un embouteillage est le terme populaire pour désigner un état de circulation correspondant à une réduction importante de la vitesse de circulation. Lorsque les véhicules sont presque à l'arrêt, l'embouteillage devient bouchon.

Commentaires :

Un état normal de circulation est désigné comme fluide. La moindre perturbation peut provoquer un ralentissement. Les conducteurs ne peuvent plus rouler à une allure normale, car la vitesse de leur véhicule est limitée, sur plusieurs centaines de mètres, par ceux des usagers qui le précèdent.

D'un point de vue théorique, tant que la capacité de la route n'est pas dépassée, le trafic s'écoule : il est « fluide ».
Au-delà, la vitesse baisse drastiquement : c'est ce « point critique » qui définit le moment où se forme l'embouteillage. Plutôt qu'embouteillage, le terme technique utilisé est « congestion du trafic ».
Quant au bouchon, le terme technique correspondant est « trafic saturé »

Ce point correspond également au moment où les distances de sécurité entre véhicule ne sont plus respectées, c'est pourquoi il y a une appréciation subjective de la situation embouteillée selon la sensibilité du conducteur à respecter cette distance.

Il existe deux situations de création d'un « embouteillage », soit il s'agit d'une réduction de capacité d'une route : réduction de trois à deux voies, véhicule en panne, objet sur la chaussée, soit il s'agit d'un surplus de véhicule par rapport à la capacité de la voie.

Pour chacun des deux cas, l'embouteillage se forme différemment et si l'encombrement est levé, se déforme différemment. Dans les deux cas, l'embouteillage a une longueur qui croît puis qui décroît selon des ondulations (séquence où le trafic reprend de la vitesse suivie d'une séquence où le trafic se ralentit) comparables à celles d'un serpent.

Les risques d'accident en queue de bouchon (ou d'embouteillage) ou lors d'une séquence de ralentissement sont fréquents car ils peuvent surprendre. Ces risques sont plus importants sur autoroutes compte tenu des vitesses pratiquées.