SAM

Définition :

SAM pour » Sans Accident Mortel ».  est un personnage créé en 2006 à l'occasion de la campagne de communication de la Sécurité Routière intitulée « celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas ». Ce personnage symbolise le jeune conducteur se dévouant pour ne pas boire lors d'une soirée festive et appelé à ramener sain et sauf ses ami(e)s à leur domicile. Cette campagne est depuis reproduite chaque année au moment des fêtes de fin d'année.

Commentaires :

Des campagnes du même type existaient bien avant la création de SAM. Ce conducteur qui se sacrifie pour la bonne cause est aussi appelé dans la campagne équivalente de la Prévention routière « capitaine de soirée». Ce capitaine prend des noms différends selon les pays : en Belgique et aux Pays-Bas, il est appelé Bob (pour « Bewust onbeschonken bestuurder », c'est-à-dire « Conducteur non alcoolisé conscient »), au Luxembourg on le baptise Raoul.

Ce type de campagne en France aurait sauvé des dizaines de milliers de vies. En réalité, on ne dispose de très peu d'évaluation portant sur l'efficacité de ces campagnes. Certes, le taux de notoriété de SAM parmi les jeunes est élevé mais cela ne se traduit pas forcément sur le terrain par la désignation d'un conducteur. De surcroît, lorsqu'il est désigné, il s'avère qu'il ne respecte pas son contrat. Près d'un cinquième des conducteurs désignés pour reconduire leurs proches ne respectent pas leur contrat et n'ont pas été totalement abstinents avant de reprendre le volant, selon une étude publiée dans le Journal of Studies on Alcohol and Drugs. Ils auraient même, fréquemment, un taux d'alcoolémie pouvant altérer leur capacité à conduire.

Plus préoccupant, une campagne de communication fondée sur la désignation d'un conducteur envoie un signal aux autres passagers qu'ils peuvent s'alcooliser
sans modération. Cette campagne peut donc s'avérer contre-productive car reconduire des passagers fortement alcoolisés ne rend pas la tâche de conduite facile.

Les accidents de retours de soirée sont souvent une conjonction de plusieurs facteurs. La fatigue est probablement un facteur déterminant, aggravé par la présence d'alcool. La distraction en est un autre favorisée par l'excitation qui règne dans un véhicule souvent occupé au maximum du nombre de ses places.