Suicide au volant

Définition

Est considéré comme un suicide au volant  le cas où le véhicule et le conducteur sont les seuls impliqués dans l'accident et au seul cas de validation formelle par le procureur de la république

Commentaires :

La route est hélas un lieu de suicide, le véhicule devenant alors une arme meutrière. Difficile pour autant d'en connaître le nombre. En effet, les suicides par accident de la route ne sont pas comptabilisés en France dans les statistiques de l'accidentalité et il n'est pas d'actuailité de les introduire. Dans le doute, la pratique était plutôt d'exclure ces accidents. Les nouvelles directives demandent maintenant aux Force de l'Ordre d'avoir une confirmation du procureur. 

Ces accidents sont pourtant comptabilisés dans certains pays. C'est le cas en Finlande où les suicides au volant sont comptés depuis le résultat d'une étude dans les années 90 mettant en évidence que le suicide au volant dans ce pays représenterait 1,2% des suicides. Selon les années, ces suicides représentent 2 à 4 % des accidents mortels.