Somnolence

Définition :

La somnolence se définit comme "un état intermédiaire entre la veille et le sommeil caractérisé par une tendance irrésistible à l'assoupissement si la personne n'est pas stimulée"(source :  Louise BÉRUBÉ, Terminologie de neuropsychologie et de neurologie du comportement, Montréal, Les Éditions de la Chenelière Inc.,1991, 176 p., p. 87).

La somnolence est une forme d'hypovigilance. C'est une perte de vigilance à ne pas confondre avec une perte d'attention.

Bâillements répétés, picotements ou clignements des yeux, paupières lourdes, nuque raide, station assise inconfortable, difficulté à se concentre sont les
symptômes alertant d'un état de somnolence et donc de baisse de la vigilance (d'où le terme d'hypovigilance).

 Les facteurs principaux à l'origine de la somnolence  sont le déficit de sommeil, certaines maladies comme l'apnée du sommeil, la prise de certains médicaments ou de produits psychoactifs ainsi que la consommation d'alcool.

Commentaires

Dans un état de somnolence, le conducteur ne réagit plus à un évènement fortuit. Son temps de réaction est pratiquement nul. Il n'a pas freiné ou amorcé une manœuvre d'évitement à la différence d'une perte d'attention qui conduit plus souvent à une réaction certes tardive.

La somnolence et la fatigue sont deux états d'hypovigilance qui se trouvent parfois confondus dans les facteurs d'accidents. C'est le cas sur autoroute. Il est donc souvent difficile de distinguer la part attribuable à l'un ou l'autre de ces facteurs.