Radar tronçon

Définition :

Le radar tronçon est composé en réalité de deux appareils d'enregistrement du temps de passage des véhicules  entre deux points  distants de quelques centaines de métres à plusieurs kilomètres. Les véhicules sont identifiés par lecture de la plaque d'immatriculation. Le radar tronçon permet de calculer le temps de parcours entre ces deux points de chaque véhicule et de le comparer au temps de parcours d'un véhicule respectant la vitesse maximale autorisée sur ce tronçon de route. Il est également parfois appelé radar vitesse moyenne.

Commentaires : 

Le premier radar tronçon a été implanté en 2012. On en dénombre fin 2017 plus d'une centaine. Ces radars ont une meilleure efficactié que les radars "ponctuels" pour réguler les vitesses pratiquées sous la vitesse maximale autorisée. Il convient ainsi très bien pour faire respecter les vitesses dans les tunnels dont de nombreux sont limités à 70km/h. Pour autant, les sociétés d'autoroute semblent rétif à son emploi. Le radar tronçon a pour inconvénient d'être plus cher à l'achat et poser régulièrement des problèmes de maintenance.