Pneu hiver

Un pneu hiver est un pneu dont les sculptures, les formulations de la bande de roulement ou la structure interne sont telles que les performances du pneu sont supérieures à celles d'un pneu été, dès que la température est inférieur à 7 degré.

Commentaires :

Les pneus d'hiver ne sont pas obligatoires en France mais fortement recommandés dans les départements exposés à la froidure hivernale. Pour autant la question fait régulièrement débat dès qu'un épisode neigeux vient bloquer des autoroutes ou des secteurs montagneux.  Les pneus d'hiver sont assez reconnaissables par plusieurs éléments : il présente plus de lamelles que le pneu été, disposées sur toute la surface de la bande de roulement. Elles permettent une meilleure accroche sur la neige ou le verglas. Il présente un taux d'entailles plus  importants et plus profondes (de 8 à 10 mm) par rapport aux pneus été (de 6 à 9 mm) ainsi que de larges rainures centrales. Leur présence permet l'évacuation de l'eau et de la neige fondue.

Par ailleurs, la gomme utilisée est plus souple permettant un meilleur contact avec la chaussée.

Le pneu hiver fait l'objet d'une homologation avec un marquage permettant de l'identifier : petit symbole illustrant un flocon contenu dans une montagne à 3 pics. Ce sigle correspond au marquage 3PMSF (3 Pics Mountain Snow Flake),

 Il s'ajoute pour certain, la présence du marquage   « M+S » (Mud & Snow) qui correspond à celui du pneu neige,  pneu à dessin adapté uniquement aux conditions difficiles avec un rainurage prononcé. Les pneus neige ne sont pas des pneus spécifiques hiver mais plutôt des pneus aptes à passer en terrain difficile. La plupart sont cloutés d'où le nom de pneu clouté ou à crampon.