Points noirs

Définition :

Un point noir es le terme usuel pour désigner une zone d’accumulation d’accidents corporels (ZAAC).  Lors de la mise en œuvre par l’Etat du programme dit "points noirs" (entre 1966 et 1990), il désignait une section de route où  s'était accumulée au moins dix accidents corporels  sur une durée de cinq ans sur une distance de 500 mètres et ayant fait au moins dix blessés graves.

Commentaires :

L’Etat français a entrepris le recensement et le traitement des points noirs du réseau routier national à partir des années 66. Les seuils retenus découlent d’une simulation pour estimer le nombre de points à traiter au regard du budget qu’il était possible d’allouer à cette époque. La cible  était essentiellement les carrefours et les virages hors agglomération.

Ce programme s’est achevé dans les années 1990. Plus de 1 500 points ont ainsi été traités avec une certaine efficacité quant à la réduction des accidents (de l'ordre de 25 à 40 %) pour un coût raisonnable (en général inférieur à 600 000 €).

Ce programme s’est poursuivi dans les années 1990 sous des formes différentes. Il a également inspiré quelques conseils généraux qui ont développé, toujours dans les années 1990, une politique de traitement de points noirs ou de points présentant une accumulation légèrement moindre, intitulés «  points gris ».