Vélo électrique

Définition :

Un vélo électrique est un vélo à moteur électrique. Il dispose d'une assistance au pédalage, mais il est équipé d'un moteur capable de fonctionner de manière autonome sans devoir pédaler. et permettant d'atteindre réglementairement la vitesse de 25 km/h sans la dépasser.


Commentaires :

Le vélo électrique connait un certain engouement depuis peu mais attention, il y a vélo électrique et vélo électrique. Le Code de la route distingue deux catégories de vélo dénommé "cycle" dans le code de la route (article R 311-1 - 6-10 et 11)

1- le cycle ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l'énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l'aide de pédales ou de manivelles.

2- le cycle à pédalage assisté, cycle équipé d'un moteur auxiliaire  électrique d'une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont l'alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/ h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler. On parle alors de "vélo à assistance électrique" ou VAE.


Par abus de langage, le VAE est parfois dénommé, à tort, vélo électrique.


Or un vélo électrique au sens du code de la route est assimilable à un vélomoteur (catégorie L1e-B ou cyclomoteur). Il rentre dans la catégorie  L1e-A  du le code de la route R 311-1 Alinéa 4-1:  véhicule de la catégorie L1e-A muni de pédales dont le mode de propulsion auxiliaire d'aide au pédalage d'une puissance maximale est inférieure à 1 kW et s'interrompt dès que le véhicule atteint une vitesse égale ou supérieure à 25 km/ h. Ce véhicule peut être équipé de trois ou quatre roues.


Dés lors que le vélo électrique a une puissance supérieure à 1KW jusqu'à 4KW et pouvant aller réglementairement jusqu'à 45km/h, on parle de vélo électrique rapide ou speedelec.


Autrement dit un VAE peut devenir un vélo électrique dés lors qu'il est débridé. Difficile alors de faire la différence entre ces deux engins. Normalement, le VAE n'a pas besoin d'une immatriculation alors que le second doit en avoir une. Ce type de vélo électrique doit obligatoirement être couvert par une assurance spécifique.


A noter que les appellations comme la Belgique, entretiennent une certaine confusion puisque un VAE est appelé vélo électrique, un vélo électrique, un vélo motorisé.