29 juillet 2020 : nouvel incendie d'un véhicule dans un accident mortel

Vers 15 heures, mardi 28 juillet, à hauteur de la ville de Laon, sur la RN2, un poids lourd de type camion-benne, une fourgonnette et une voiture sont impliqués dans une collision. Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur du poids lourd se serait brutalement déporté sur la gauche, percutant de plein fouet une voiture venant en sens opposé. Cette dernière est ensuite est percutée par l'arrière par une fourgonnette. C'est alors que la voiture s'est embrasée. La conductrice de la voiture et grièvement blessée, étant
extirpée par un témoin alors que l'incendie de la voiture, piègent les quatre enfants. Ces quatre enfants n'y survivent pas. Le chauffeur du poids lourd a été placé en garde à vue au commissariat de Laon , en charge de l'enquête. Les tests d'alcoolémie et de stupéfiants pratiqués seraient négatifs.

Commentaires :

Il s'agit du second accident survenant en huit jours où le véhicule impliqué dans l'accident prend feu, provoquant le décès des passagers. Dans les deux accidents, les victimes sont des enfants conférant à ces accidents une atrocité encore plus grande.

Comme soulignait lors du premier accident survenu sur l'A7 lundi dernier, c'est l'incendie du véhicule qui engendre sa gravité, laissant peu de chance de survie ou occasionnant de très graves blessures. Dans les deux accidents, le feu s'est propagé avec une grande rapidité ne laissant peu de temps pour se délivrer du véhicule et l'on constate que le véhicule est totalement consommé.

Cela appelle une étude approfondie de ce type d'accident et
 extincteur dans les véhicules de tourisme mérite d'être posée comme il l'est en Belgique. En revanche, c'est  une obligation pour les véhicules professionnels et les véhicules de transport de marchandises.