Baisse inattendue de la mortalité routière en avril 2019

Selon le baromètre de l'Observatoire ational interministériel de la sécurité routière (ONISR), 236 personnes ont perdu la vie sur les routes de France  métropolitaine en avril  2019. Comparé au mois d'avril  2018 où l'on avait déploré 280 morts sur ces outes, 48 personnes de moins ont été tuées, soit une baisse de -16,9%.  En année glissante sur les 12 derniers mois, il apparait  une baisse de - 4,3 %. Depuis le début de l'année, correspondant au premier quadrimestre, il subsiste une hausse de  +1,1%.

Commentaires :

Cette forte baisse de la mortalité est une bonne surprise compte tenu de la tendance à la hausse enregistrée depuis le début de l'année. Cette hausse était favorisée par des facteurs convergents comme de précoces bonnes conditions météorologiques, la mise hors service massive des radars bien médiatisée et une ambiance peu encline à une meilleure civilité avec l'effet « gilets jaunes ». Pour autant, la baisse de la mortalité des automobilites se poursuit. seuls, les usagers vulnérables n'évolue pas en avril après avoir plombé la mortalité du premier trimestre.



 (lire suite de l'analyse).